top of page

LES ROUGEURS



Les rougeurs au visage peuvent avoir des origines variées, allant de la simple timidité ou la consommation d’alcool, jusqu’à des maladies bien plus graves. S'il ne s'agit pas d'un rougissement soudain et transitoire, il est donc recommandé de consulter un médecin pour en identifier la cause.

Comment reconnaître les différents types de rougeurs ? - Quelles sont les solutions ?

Faisons le point ensemble sur ce problème de peau.


Qu'est-ce qu'une rougeur du visage ? On parle de rougeurs au visage, d’érythème facial ou d’érythrose, lorsque la peau du visage prend une couleur qui peut aller du rouge plus ou moins vif au violet, voire bleuâtre.

On les observe plus fréquemment chez les personnes à la peau claire, mais cela peut varier suivant la cause qui en est à l’origine. La rougeur est due à une dilatation des vaisseaux sanguin de la peau au niveau de la couche du derme, sous l'épiderme.


Comment se caractérise la rougeur ? Les rougeurs peuvent concerner une région localisée (comme le nez, les joues, le front, ou encore le menton) ou bien s’étendre sur l’ensemble du visage. Suivant leur origine, elles peuvent être temporaires et durer seulement quelques instants, ou, au contraire, elles peuvent s’installer sur la durée, pendant des jours, des semaines, voir des mois. Ces rougeurs peuvent aussi se manifester sous formes de tâches ou de plaques.


Quels sont les symptômes associés aux érythèmes du visage ? Dans certains cas, d’autres symptômes peuvent accompagner les rougeurs au visage, comme :

  • un gonflement ;

  • des plaques rouges ;

  • une desquamation de la peau ;

  • une sensation de chaleur ;

  • des démangeaisons ;

  • des douleurs ;

  • ou encore des lésions de la peau.


Quelles sont les causes des rougeurs sur la peau du visage ? Les comportements à l'origine des rougeurs Le rougissement du visage et en particulier des joues peut être une réponse normale du corps lors d’une forte émotion, par exemple, l’embarras, la colère, l’excitation ou le stress.


Certains comportements ou situations peuvent également être à l’origine de rougeurs de la peau, comme :

  • l’exercice ;

  • la consommation d’alcool ou de nourriture épicée ;

  • la prise de certains médicaments ;

  • l’exposition à des températures élevées (météo, sauna, jacuzzi, etc.) ;

  • les piqûres d’insectes ;

  • la ménopause (lors des bouffées de chaleur).

Les rougeurs au visage peuvent aussi être le signe de diverses maladies.

Les maladies de peau : La Rosacée ou même la couperose, sont des maladies de peau qui apparait généralement après 30 ans et se développe graduellement. Elle touche le plus souvent le nez, les joues et parfois aussi le menton et le front. Il s'agit d'une hyperréactivité des vaisseaux sanguins qui deviennent visibles (taches rouges).


L’acné L’inflammation causée par les boutons d’acné peut être responsable de plaques rouges sur le visage. L’acné est plus fréquente à l'adolescence, lors des règles ou pendant la grossesse.


Les allergies Une réaction allergique de la peau, par exemple, l’urticaire, peut se manifester par des plaques rouges sur le visage.


Le lupus érythémateux aigu disséminé Il se manifeste par un érythème avec un œdème du visage plus ou moins important et une forme caractéristique dite « en loup » (sur le nez et les pommettes).

La dermatomyosite Il s’agit d’une maladie génétique qui se caractérise par des rougeurs et un œdème du visage. Dans ce cas, le visage prend un teint particulier, plutôt de couleur Lila.


Les autres causes pathologiques des plaques et des rougeurs

  • la dermite séborrhéique ;

  • les maladies du sang et en particulier les cancers, comme les leucémies ;

  • les mastocytoses : ce sont des maladies rares qui touchent un type particulier de globules blancs de la peau (les mastocytes).


Quelles sont les conséquences des rougeurs du visage ? Les rougeurs du visage sont un symptôme déplaisant qui s’accompagne d’un désagrément esthétique et peut entrainer de la gêne en société. Si elles ne sont pas prises en charge , les personnes qui rougissent fortement face aux émotions ou celles qui sont atteintes d’une maladie qui provoque des rougeurs risquent, à terme, le repli sur soi.


Comment prévenir et traiter un érythème facial ? Le traitement des rougeurs:

Une fois le diagnostique posé par un médecin, vous aurez si cela est pathologique la possibilité de faire des séances de laser ;

Dans le cas contraire (non pathologique) , dans un centre esthétique faire de la carboxythérapie sans aiguilles (gel transdermique).


La prévention contre les rougeurs au quotidien Si vous êtes sujets aux rougissements, essayez d'éviter les comportements qui les provoquent.

Évitez par exemple :

  • les situations stressantes ;

  • les boissons chaudes ;

  • les aliments épicés ;

  • les températures extrêmes ;

  • l’exposition au soleil.


Posts à l'affiche
Posts Récents