LE LIPOLASER



Le lipolaser représente la toute dernière technologie en matière de Lipolyse Laser (fonte des tissus graisseux par diodes laser), vous permettant de perdre plusieurs centimètres de tour de taille, de remodeler les contours de votre corps (hanches, fesses, bras, cuisses, double menton…) et d’améliorer l’aspect de votre cellulite.


Objectifs d'une lipolyse au laser : L’action des diodes laser, dénommées laser « froid », n’est pas invasive, peu ou pas douloureuse et n’ utilise aucune injection. Il n’y a pas d’éviction sociale et les résultats apparaissent rapidement souvent dès la 1ere séance.

Ce traitement s’inscrira toujours dans une prise en charge globale de votre mode de vie : optimisation de vos habitudes alimentaires, pratique d’une activité physique régulière.

Comment fonctionne le LipoLaser ? La réserve d’énergie de notre corps est constituée par les triglycérides, lipides stockés dans les adipocytes (cellules graisseuses). Nos adipocytes se multiplient pendant la puberté mais à l’âge adulte, leur nombre ne varie plus. Seul leur taille augmente ou diminue en fonction de la prise ou de la perte de poids. Notre corps constitue en permanence des réserves d’énergie provenant de l’alimentation. Les calories immédiatement utilisables sont formées par les glucides (sucres), mais le stock de calories pour le moyen-long terme est constitué par les triglycérides. Quand notre corps a besoin d’énergie il puise dans ses réserves. Les adipocytes se délestent des triglycérides dans l’espace intercellulaire sous forme d’acides gras libres qui seront à leur tour utilisés comme source énergétique. La prise de poids est liée à la conjonction d’une alimentation déséquilibrée (trop riche en glucides et/ou en lipides) et d’une activité physique insuffisante. Les apports caloriques devenant alors supérieurs aux pertes, notre corps va ainsi stocker plus qu’il ne consomme et notre masse graisseuse va augmenter. Chez les sujets qui sont en surpoids ou qui grossissent, la taille des adipocytes augmente bien au-delà de la normale, bien que leur nombre reste constant. Dans ce schéma, les adipocytes « grossissent » au fur et à mesure de la prise de poids.

A l’inverse chez les sujets qui sont minces ou qui entreprennent un régime amaigrissant, le nombre d’adipocytes reste également identique mais leur taille se réduit. Les adipocytes « maigrissent ». C’est précisément au niveau des adipocytes qu’agit le LipoLaser.

Le LipoLaser comporte 12 plaques de diodes laser utilisant 4 longueurs d’ondes différentes qui reproduisent le processus naturel de vidange des adipocytes et d’extraction des acides gras libres, de la même façon que lorsque nous puisons dans nos réserves d’énergie. Grâce au rayonnement laser, les cellules graisseuses sont détruites et la peau retendue sous l'effet thermique du LipoLaser.

Le LipoLaser réalise ainsi un amaigrissement naturel et en temps réel des adipocytes. Il n’ y a aucun effet secondaire ou néfaste sur les tissus et les organes avoisinants. Une période d’exercice physique après chaque séance est indispensable pour assurer l’élimination des acides gras ainsi libérés et éviter leur redéposition. L'action de la lipolyse au laser va permettre de réduire le volume graisseux sur des zones ciblées du corps, il va ainsi en découler une véritable amélioration de l'aspect visuel de la peau. En réduisant la taille des adipocytes sous-cutanés sous l'effet thermique du LipoLaser, la production de collagène augmente et la peau va se lisser et se retendre. Cette rétraction cutanée procure un bénéfice visuel immédiat et améliore significativement l'aspect "peau d'orange" généré par la cellulite.

Le protocole de traitement : Le sujet est allongé confortablement et porte des lunettes de protection. Les plaques de diodes laser sont placées directement sur la peau sans aucune préparation. Selon les cas, plusieurs zones peuvent être traitées en même temps. Une légère sensation de chaleur type « bouillotte » est ressentie mais il n’y a aucun risque de brûlures. Le traitement est automatisé. Le protocole comprend 1 à 2 séances par semaine de 30 minutes. Un traitement complet comprend 8 à 10 séances, voire plus selon les cas. Ultérieurement, des séances d’entretien pourront être programmées pour conserver ou encore améliorer les résultats obtenus.

Le LipoLaser n’entraîne aucun effet secondaire, pas d’hématomes ni marques sur la peau hormis une légère rougeur passagère. Il n’y a pas d’éviction socio-professionnelle: après la séance, vous pouvez reprendre immédiatement votre activité quotidienne.

Les indications du LipoLaser et dans quels cas peut-on l'utiliser ? Ce sont toutes les zones du corps où des amas graisseux indésirables excédentaires sont stockés sachant que plusieurs zones peuvent être traitées en même temps au cours de la séance.

Pour les zones circulaires (bras, cuisses…) ou larges, les plaques seront maintenues avec des bandages. Tous les phototypes peuvent être traités.

Les zones traitées sont multiples :

  • Ventre,

  • Flancs (poignées d’amour),

  • Cuisses,

  • Fesses,

  • Cellulite et Culotte de cheval,

  • Dos (ailes d’ange) et bas du dos,

  • Bras et dessous des bras,

  • Double Menton.

La Lipolyse au laser seule est particulièrement efficace pour traiter des amas graisseux localisés.

Le LipoLaser est également une alternative très utile sur les zones où la liposuccion est moins efficace ou non recommandée.


Les contre-indications du LipoLaser : Grossesse, accouchement récent (3 à 6 mois de délai), chirurgie récente de moins de 4 mois, cicatrices cutanées récentes sur la zone à traiter, affection dermatologique inflammatoire en poussée, hypertension non stabilisée, maladie cardio-vasculaire athérogène ou hémorragique, cancer en évolution, déficit immunitaire, épilepsie, prise de médicaments photo-sensibilisant, porteurs d’un pace-maker, appareils auditifs (à ôter avant la séance).

Les consignes à respecter avant la séance : Evitez de faire un repas copieux dans les 2 heures qui précèdent Buvez un verre d’eau avant de commencer la séance. Pour les femmes traitées sur le ventre ne pas faire de traitement à moins de 3 mois d’un accouchement par voies naturelles, ou à moins de 6 mois d’une césarienne.

Les consignes à respecter après la séance : Buvez dans les heures qui suivent, au moins 1 litre d'eau pour augmenter vos capacités d’élimination. Pratiquez dans la journée ou la soirée de la séance, une activité physique ou sportive adaptée à votre condition, pour accélérer l’élimination des lipides, activer la circulation sanguine et renforcer vos muscles.

Prenez de bonnes habitudes en pratiquant une activité physique régulière et en équilibrant votre alimentation :


Mangez moins d’aliments gras et /ou sucrés et plus d’aliments riches en fibres, en vitamines et en minéraux. Faites appel éventuellement à un(e) diététicien(ne).

  • buvez régulièrement de l’eau dans la journée en quantité suffisante (2 litres minimum)

  • prenez des repas à heures régulières, ne sautez pas de repas, en particulier le petit déjeuner

  • évitez le grignotage entre les repas, les boissons sucrés (sodas, sirops…), même celles contenant des édulcorants de synthèse et les boissons alcoolisés (vins, bières, alcools…) toutes très caloriques.

  • fuyez les régimes farfelus qui abondent dans la presse grand public : la reprise de poids est assurée à court ou à moyen terme. Quel que soit votre mode d’alimentation, rien ne sert de vous priver en passant d’un extrême à l’autre. Toute privation entraînera à terme de la frustration et conduira irrémédiablement à une reprise de poids.


Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook
  • Twitter
  • Snapchat
  • Instagram