top of page

LE PEELING



Votre peau montre quelques imperfections ou commence à marquer avec le temps et vous aimeriez un coup de jeune.

Vous avez entendu parler du peeling du visage, mais vous vous demandez ce que c’est concrètement :

Le peeling du visage est une solution efficace et durable, permettant de redonner un coup d’éclat et de jeunesse à votre peau.

Le peeling consiste à réaliser une exfoliation naturelle de l'épiderme pour gommer les défauts apparents.

Il existe différents types de peeling selon le produit utilisé et la profondeur d’action.


En quoi consiste un peeling du visage ?

Le peeling chimique du visage est un acte esthétique (si superficiel ) ou médical (si médium ou profond).

Ce traitement consiste à appliquer sur la peau une substance chimique (le plus souvent un acide), afin de provoquer une destruction limitée et contrôlée de l'épiderme voire des couches superficielles du derme.


L'objectif est d’exfolier plus ou moins profondément une partie des couches cutanées, pour les renouveler. Le peeling va également stimuler la production de collagène en profondeur ce qui a pour conséquence de densifier la peau, pour lui redonner de l’élasticité et de la tonicité.

En fonction de votre peau et de ses problématiques, il existe différents types de peelings, aux résultats plus ou moins visibles et immédiats. L’effet d’un peeling chimique dépend de l’acide choisi et de la durée d’action.


Les différents types de peeling

La peau s’organise en deux couches superposées, l’épiderme et le derme, avec dessous l’hypoderme graisseux. Plus le peeling va agir en profondeur dans les couches de la peau, plus ses résultats sont remarquables, mais plus les effets secondaires (rougeurs, œdèmes, desquamation…) sont importants.


Le peeling doux ou superficiel

Un peeling superficiel utilise des substances actives moins irritantes, principalement des acides de fruits, aussi appelés acides alpha hydroxylés (AHA). Plus naturels et donc moins agressifs que des acides chimiques, ils conviennent à tout type de peau.

Un peeling doux va préserver les peaux les plus fragiles, pour ne donner ni rougeur ni irritation. C’est un soin non invasif, facile et rapide. Plusieurs séances permettent de traiter les légères imperfections de la peau, tout en offrant un vrai coup d’éclat au visage. Le peeling superficiel est également adapté aux peaux sensibles, et aux peaux foncées.


Le peeling moyen

On utilise habituellement un acide TCA pour atteindre la couche du derme moyen. Le peeling moyen se manifeste par une desquamation nette où la peau pèle, avec souvent de petites rougeurs. Il demande une préparation avant et quelques jours d’éviction socio-professionnelle après. Il traite de manière modérée mais efficace les premiers signes du vieillissement, telles que les taches de vieillesse et les ridules.


Le peeling profond

Pour réaliser ce traitement, le médecin utilise une substance chimique à base de phénol. Spectaculaire dans ses résultats, le peeling profond l’est aussi dans ses effets secondaires (rougeurs, cloques, ou desquamation) qui imposent souvent une éviction de plusieurs semaines.


Les imperfections corrigées par un peeling

La technique du peeling permet de traiter un grand nombre de problématiques de la peau :

  • Le manque d’éclat et de luminosité du teint ;

  • La perte de tonicité et d’élasticité de la peau ;

  • Les signes du vieillissement cutané : peau affaissée, rides et ridules ;

  • Les cernes colorés ;

  • Les peaux grasses et acnéiques, les pores dilatés.

  • Les cicatrices d'acné ;

  • Les taches brunes


Les peelings doux ou superficiels peuvent être réalisés en soin préventif ou curatif. Ils sont particulièrement efficaces sur les peaux jeunes (inférieures à 40 ans) pour ralentir ou atténuer les premiers effets du vieillissement cutané, gommer de légères imperfections ou traiter des peaux grasses.


Le peeling moyen ou au phénol permet d’atteindre le derme profond et apporte des résultats plus remarquables sur des peaux plus marquées, avec des rides profondes ou des taches pigmentaires importantes. ll est rarement pratiqué avant l'âge de 50 ans.

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook
  • Twitter
  • Snapchat
  • Instagram
bottom of page